top of page

Titre CFPM de Musicien des Musiques Actuelles reconnu par l'Etat - RNCP niveau IV

Résumé du référentiel d'emploi ou éléments de compétence acquis

Le musicien des musiques actuelles interprète des morceaux de musiques actuelles seul ou avec un groupe de musiciens. Il est formé aux techniques de composition disposant d’une connaissance des répertoires de musique en générale et des musiques actuelles en particulier. Passionné par son art, il peut également se tourner de manière occasionnelle ou régulière vers la transmission.

Ses principales activités sont les suivantes : · Réalise des prestations scéniques, endosse son costume d’artiste et joue avec le public pour assurer la qualité des représentations. · Réalise des arrangements sonores pour des enregistrements ou pour des prestations lors de spectacles vivants. · Accompagne des artistes dans leurs projets de créations scéniques et musicales. · Collabore avec les équipes techniques et les techniciens son et lumière pour sonoriser la scène dans le cadre des prestations scéniques. · Assure la gestion de son activité professionnelle, du suivi de sa comptabilité à sa promotion. Ses activités complémentaires sont les suivantes : · Anime un groupe d’artistes, transmet ses connaissances. · Compose des morceaux de musiques actuelles.

Le (la) titulaire est capable de : · Se produire sur scène, participer au réglage de la sonorisation et des éclairages pour réaliser des prestations scéniques de musiques actuelles. · Conduire des séances de travail avec des musiciens, interpréter et intégrer des attentes de chanteurs / d’interprètes en vue d’obtenir un rendu spécifique. · Encadrer des musiciens dans le cadre de répétitions en vue d’enregistrement de morceaux ou de prestations scéniques. · Composer une oeuvre de musiques actuelles et proposer des arrangements musicaux pour des morceaux de musiques actuelles. · Assurer la gestion de sa carrière de musicien, structurer des actions de recherche d’opportunités et de projets musicaux, assurer sa propre promotion.

Secteurs d'activité ou types d'emplois accessibles par le détenteur de ce diplôme, ce titre ou ce certificat

Les titulaires de la certification travaillent principalement dans le secteur du spectacle vivant et, parfois, de l’animation. Ce métier s’exerce dans des lieux tels que : · Salles de spectacle, salle de concert, théâtre, scène de cabaret, scènes nationales, scènes conventionnées, festivals,… · Studio de création, studios de répétitions, studio d’enregistrement, radio, plateau de télévision, … · Comités des fêtes, maisons de retraite, services Culture, …. · Ecoles de musique, conservatoires, MJC, … · Chez des particuliers pour des occasions spécifiques : anniversaires, mariages, ….

· Musicien instrumentiste · Musicien chanteur · Choriste · Musicien soliste · Musicien interprète des musiques actuelles · Accompagnateur/accompagnatrice · Instrumentiste (musique) · Musicien de jazz · Musicien de studio · Musicien MAO · Musicien enseignant · Animateur musical

Codes des fiches ROME les plus proches :
  • L1202 : Musique et chant

  • G1202 : Animation d'activités culturelles ou ludiques

Modalités d'accès à cette certification

Descriptif des composantes de la certification :

La certification peut être globale ou partielle (par bloc de compétence décrit ci-dessous). Pour obtenir la totalité de la certification, le candidat doit se voir valider par le jury de délivrance du titre l’ensemble des blocs de compétences. Aucun bloc de compétence n’est optionnel. En cas de validation partielle par le jury de VAE, le candidat peut obtenir les compétences qui lui manquent en acquérant un bloc de compétences.

Chaque bloc de compétence est certifié. Il donne lieu à une évaluation et à une validation. L’intitulé de la certification délivrée pour un bloc correspond à l’intitulé du bloc. · Présentation d’un projet : présentation d’une composition musicale (de musiques actuelles) originale. · Rapport d’expérience professionnelle : Présentation d’un enregistrement vidéo d’une prestation scénique en direct lors d’un concert. · Mise en situation professionnelle : Enregistrement d’une reprise d’un morceau de musiques actuelles dans un studio. · Mise en situation professionnelle : Contrôle des connaissances sur les conditions de réussite d’une activité professionnelle de musicien et sur les bonnes pratiques en termes de recherche de contrats et de projets musicaux. · Mise en situation professionnelle : Construction et mise en oeuvre d’un programme d’enseignement et d’accompagnement d’un musicien en formation.</