top of page

Financer ses études au CFPM : Un parcours accessible à tous

Depuis sa création en 1998, le CFPM s’est imposé comme une référence pour les aspirants artistes et techniciens de l’industrie musicale et du spectacle vivant. Mais une question demeure pour beaucoup : comment financer ses études au CFPM ? Voici un guide détaillé des options disponibles, accompagné de témoignages d’étudiants et de professionnels.

Financement Personnel

Dans ces temps de crise, le CFPM est à l'écoute de chacun pour faciliter le paiement. Des propositions sur mesure pourront être proposées. Pour ceux qui ont la capacité de financer leur formation sans aide extérieure, le CFPM propose un paiement échelonné sur 12 mois. Cette facilité de paiement permet d’alléger la charge financière immédiate et de répartir le coût de la formation sur une année entière.


Petits boulots


Prêts Bancaires

Les prêts étudiants auprès de sa banque sont une option envisageable pour financer sa formation au CFPM. Des établissements comme Sofinco proposent des prêts à taux préférentiels spécialement conçus pour les étudiants.


Aides et Subventions

Les étudiants peuvent bénéficier de diverses aides et subventions selon leur situation personnelle :

  • Aides régionales : Les conseils régionaux offrent souvent des aides à la formation pour les résidents de leur région. Il est conseillé de se renseigner directement auprès du conseil régional concerné.

  • France Travail : Pour les demandeurs d’emploi, France Travail peut prendre en charge une partie ou la totalité des frais de formation.

  • AFDAS ; Cet organisme pourra financer les intermittents du spectacle pour leur formation

  • OPCO : Les OPCO propose différents dispositifs permettant aux salariés de financer leur formation.

  • Compte Personnel de Formation (CPF) : Ce dispositif permet aux salariés de financer eux-même leur formation professionnelle. Il est particulièrement adapté pour les projets de reconversion.

  • Employeur : le Plan de développement des compétences permet à l'employeur de répondre à son obligation de formation de ses salariés.

Témoignages

Julien, 24 ans, musicien en devenir : "J’ai opté pour un prêt étudiant pour financer ma formation au CFPM. C’était une décision difficile, mais nécessaire pour poursuivre ma passion. Heureusement, les conditions de remboursement sont adaptées à ma situation de jeune diplômé."


Sophie, 30 ans, en reconversion professionnelle : "Grâce au CPF, j’ai pu financer une partie de ma formation au CFPM. Cela m’a permis de me reconvertir dans le domaine de la musique, un rêve que je pensais inaccessible financièrement."


Maxime, 22 ans, demandeur d’emploi : "Le conseil régional a été d’une grande aide. Après avoir présenté mon projet professionnel, j’ai obtenu une aide qui a couvert la majorité des frais de scolarité. Cela m’a ouvert les portes d’une carrière dans le son.

Conclusion

Le financement des études au CFPM est un défi qui peut sembler insurmontable au premier abord. Cependant, grâce à une variété d’options de financement, de prêts bancaires et de soutien des organismes publics, il est possible de transformer sa passion pour la musique en une carrière professionnelle. C'est le projet de toute une vie. Il est essentiel de se renseigner en amont et de préparer son dossier avec soin pour maximiser ses chances d’obtenir un financement adapté à sa situation.


Pour aller plus loin :

Comments


Posts à l'affiche
Posts récents
Recherche par Tags
Archives
bottom of page