Bachelor technicien du son

Les candidatures pour l'entrée en Bachelor 1 sont toujours ouvertes.

https://www.cfpmfrance.com/inscription

Le technicien du son (parfois appelé ingénieur du son) aide à produire un enregistrement ou une performance en direct, équilibrant et ajustant les sources sonores le traitement dynamique et les effets audio, le mixage, la reproduction et le renforcement du son. Le technicien du son travaille sur l'aspect technique de l'enregistrement - le placement des microphones, des boutons de préampli, le réglage des niveaux, en studio d’enregistrement mais aussi en salle dans le cadre de la sonorisation de concerts, spectacles, etc. Il met en place, vérifie le son et mélange le son en direct à l'aide d'une console de mixage et d'un système de renforcement sonore pour les concerts de musique, le théâtre, les jeux sportifs et les événements d'entreprise. Le technicien du son participe à l'élaboration du produit sonore en intervenant sur les installations techniques (câblage des enceintes, etc.).

Le technicien du son est de plus en plus considéré comme ayant une profession créative où les instruments de musique et la technologie sont utilisés pour produire du son pour le cinéma, la radio, la télévision, la musique et les jeux vidéo. Le technicien du son est le plus souvent un salarié intermittent du spectacle mais peut parfois intervenir au sein de sa propre structure (non salarié).

Ce métier peut comporter plusieurs orientations ou spécialisations : réalisateur ou directeur artistique, producteur (au sens anglo-saxon), réalisateur en informatique, technicien ou assistant son, régisseur son, sonorisateur, designer sonore, chef opérateur du son, preneur de son, bruiteur, monteur son, mixeur / postsynchronisation / postproduction, superviseur musical, acousticien.


Objectif visé

Acquisition de plusieurs compétences, composantes pratiques et scientifiques de la MAO : logiciels, enregistrement, prise de son, théorie du son. Maîtriser le matériel technique et logiciel pour pouvoir gérer et assister une séance d’enregistrement, de composition, d’arrangement ou de mixage sur une station audio-numérique. Le technicien va développer plusieurs types de compétences pour l’enregistrement en studio, la transformation du son ou lors de la sonorisation d’un spectacle/évènement. Il est responsable de l’exploitation du son : captation, enregistrement, transformation, amélioration dans le but de produire un produit fini en direct ou enregistré. Il intervient lors d'événements scéniques « live » ou enregistrés (concerts, spectacles, conférences…) et pour la production audiovisuelle (cinéma, télévision, radio, internet…).



Durée et organisation

La formation se déroule durant des sessions annuelles de 9 mois du 1er octobre au 30 juin. La formation se déroule en une à trois années jusqu'au bachelor avec des groupes de niveau et de styles. Les enseignements se déroulent du lundi au vendredi, de façon discontinue dans le créneau de 8h à 21h selon le planning du parcours individuel et hors congés scolaires.


Moyens pédagogiques

Les formations se déroulent selon la section choisie dans de salles de cours équipées pour l’enseignement théorique et des plateaux techniques équipés : studio de répétitions, salle informatique, studio d’enregistrement et salle de concert. Un accès internet et une imprimante-photocopieur sont mis à disposition des stagiaires pour la recherche de ressources pédagogiques. Des listes d’entreprises partenaires sont proposées pour les stages en entreprise.


Tarifs

- B1 7 617 €

- B2 7 617 €

- B3 7 617 €


Pour en savoir plus :

https://www.cfpmfrance.com/cycle-pro-technicien-son

Posts à l'affiche