top of page

Ancien CFPM - Abdé revient avec un mini-album, La Vie

Après avoir été licencié pour des raisons économiques, Abdellah Belarbi de Pulversheim décide de renouer avec sa passion de jeunesse, la musique. Il a suivi une formation au CFPM de Strasbourg dont il est sorti avec la mention très bien. Sous le nom d'artiste Abdé, il a récemment sorti un mini-album intitulé "La Vie" comprenant six titres. Abdé, qui était initialement bassiste, a mis de côté son instrument de prédilection pour assurer le chant sur ces morceaux. Son style musical mélange des sonorités pop-rock avec une touche de reggae. Depuis la sortie de son EP, il enchaîne les interviews et les apparitions sur les radios locales, ainsi que les performances lors de soirées scène-ouverte.

Dans sa jeunesse, Abdé pratiquait intensivement la musique au sein du groupe Radical système, en se concentrant notamment sur la guitare basse, son instrument favori. Cependant, lorsqu'il a intégré le monde du travail en tant que sous-traitant automobile, il a mis la musique de côté. En 2020, il est licencié de son emploi dans cette entreprise de Rouffach, une situation qui le ramène à sa passion musicale. Il saisit cette occasion pour ressortir ses instruments qui dormaient dans le grenier et se remettre à travailler sur sa musique. Il compose toutes les chansons chez lui, dans son home-studio, avec le soutien de sa sœur Houria, qui contribue à l'écriture des paroles. Abdé se charge quant à lui de la composition et des arrangements.


Abdé a également dû apprendre à utiliser sa voix, un instrument qu'il avait peu exploité auparavant. Grâce au chant, il propose des textes engagés traitant de situations difficiles et d'injustice. L'étape suivante a été l'enregistrement des six titres de son mini-album "La Vie". Il a été épaulé par des musiciens expérimentés ainsi que par Maxime Kolb, ingénieur du son et directeur du studio KR Noyz à Ensisheim. Le résultat est qualifié de très professionnel par Azzdine, un ami d'enfance et ancien collègue de travail d'Abdellah à Rouffach, qui joue désormais un rôle de manager occasionnel. Azzdine suggère parfois à Abdé d'ajouter des morceaux plus légers à son répertoire pour créer une ambiance festive, mais pour l'instant, Abdé préfère se concentrer sur des sujets sérieux qui lui tiennent à cœur.

Cependant, Abdé n'a pas l'intention d'arrêter de composer des morceaux et envisage de proposer un album complet au public. En parallèle de sa formation au chant à Strasbourg, il travaille sur de nouveaux titres qui s'éloignent légèrement de la variété pour s'orienter vers un mélange de hip-hop et de reggae, des genres qui lui tiennent particulièrement à cœur.


Sources :

Comments


Posts à l'affiche
Posts récents
Recherche par Tags
Archives
bottom of page