Formateur CFPM - Cynthia Caubisens, pianiste, Diplôme d'Etat de professeur de musique

Cynthia CAUBISENS

Ses activités de pianiste l’amènent à se produire régulièrement en récital, en soliste avec orchestre, en formations de musique de chambre et en ensembles, en France et en Europe. Cynthia a été invitée aux Biennales d’Art Contemporain et Musiques en Scène de Lyon, aux festivals Musiques en Yvelines, Carré d’As et Musique à Remiremont, au Festival d’Automne en Estonie, à la Semaine de l’Improvisation à Metz. On peut l’entendre aux Opéra-Théâtres de Metz et Limoges, à l’Amphi de l’Opéra et salle Molière à Lyon, l’Auditorium de Perpignan, aux théâtres de l’Hôtel de Ville au Havre et Le Nickel à Rambouillet, à la Bibliothèque Royale de Bruxelles. Fidèle au répertoire des XX et XXIe siècles, elle joue sous la baguette de J. Kaltenbach, F. Pierre, J. Jousse dans l’EO Les Voyages extraordinaires, J.P. Pinet avec l’Ensemble Stravinsky. En 2004, Cynthia a obtenu son Master’s Degree avec distinction en piano au Koninklijk Conservatorium Brussel puis son Certificat d’Etudes Complémentaires Spécialisées, mention très bien en musique de chambre au CNSMD de Lyon en 2007, au sein de l’ensemble Triohumara. Dès le début, ses goûts éclectiques l’ont attirée vers le piano, mais encore la harpe, le chant et l'art dramatique. Elle a également été récompensée par un 1er prix d’organologie à Paris pour son mémoire sur le facteur de piano Henri Herz, référencé dans les ouvrages sur ce sujet. Inspirée par de fortes rencontres avec des compositeurs et des improvisateurs comme Gilbert Amy, Georges Aperghis, Helmut Lachenmann, Frank Krawczyck, François Leclère et Jacques Di Donato, elle nourrit désormais son projet artistique des domaines qu’elle pratique en synergie : les langages contemporains — improvisation, création et plasticité sonore —, l’interprétation d’un répertoire en résonance avec son univers poétique ainsi que la transmission. Cynthia réalise donc aussi des spectacles et performances en solo, avec l’Ensemble Triohumara ou aux côtés de comédiens, danseurs et plasticiens, notamment aux Festivals Belles Latinas à Lyon et Mine d’Art à Montceau-les-Mines, à la Semaine de l’Improvisation à Metz, à Bruxelles. Elle a créé le concept ligne courbe, qui organise régulièrement des rencontres transdisciplinaires d’improvisation libre à Lyon. Toujours très proche de la voix, elle se produit au sein de L’étreinte – duo lyrique, fondé avec sa complice la soprano Marie Bretel. Diplômée d'Etat et titulaire, Cynthia enseigne piano, déchiffrage et improvisation au Conservatoire de Rambouillet et la pédagogie au Centre de Formation Professionnelle de la Musique à Lyon. Initiant dès le 1er cycle aux langages des XX et XXIe siècles, elle intervient dans le cadre de projets pédagogiques autour de ses spectacles et forme, notamment aux CRR et CEFEDEM de Metz et Perpignan, étudiants et professeurs à la pratique et à l’enseignement de l’improvisation.

Sources :

http://friche-lamartine.org/artistes/cynthia-caubisens-pianiste-plasticienne-sonore/

https://soundcloud.com/cynthia-caubisens

https://www.operamusica.com/artist/cynthia-caubisens/#biography

Mots-clés :

Posts à l'affiche